Articles-Fr

Pourquoi je vis

Chaque personne est l’otage de sa vision du monde. Mais ce n’est pas le pire des choses, mais le fait que la vision du monde n’est pas une expérience personnellement acquise, mais l’ensemble des opinions et des convictions de sa famille et de la société. En général, la vision du monde de la famille est formée à travers la société. Un homme cesse de se développer et de vivre joyeusement en vivant dans un certain flux d’idées des autres. Les choses terribles commencent, lorsque son âme se rend compte qu’elle ne reçoit rien, mais elle fait seulement une danse folle appelée « comme un écureuil en cage ». L’alcoolisme, la toxicomanie, l’adhésion aux sectes et aux religions — tout ça est une tentative de se retrouver par le biais de quelqu’un. Et tous ces gens, des visions dans la folie ou l’espoir par le biais des promesses —  tout ça concerne une chose, le Dieu. L’homme le cherche pour se prouver qu’il y a une raison à tout, il existe !

Pourquoi les gens s’éloignent de la réalité

Les religions ont décrit le Dieu et l’ordre mondial à leur manière, afin de simplifier les visions d’un homme. Et en choisissant une religion, l’homme choisit son Dieu. Les gens particulièrement faibles abandonnent totalement et irrévocablement le monde matériel et leurs préoccupations quotidiennes, et se mettent dans l’alcoolisme, la toxicomanie et la religion. Maintenant, le monde ne deviendra pour eux que celui dessiné par leurs illusions, ils ont échappé à la réalité. En cas d’alcoolisme et de consommation de drogues, ses proches vont tirer la sonnette d’alarme, si la personne n’est pas seule. Mais ce n’est pas le cas, si elle adhère à une religion. Cependant, dans tous les cas, l’âme est perdue, mais personne ne le connaît, et ceux qui connaissent, hélas, gardent silence. 

Qu’est-ce qui rend un homme si faible ou même privé de sa volonté ?

Qu’est-ce que provoque un état « pour quoi je vis» chez un homme ? Pourquoi l’homme ne ressent-il pas le Dieu, mais il le cherche quelque part ? Parce que les gens ont été privés de l’essentiel…de la Foi. Je dois vous dire tout de suite que la Foi n’a rien à voir avec les religions existantes sur la Terre. La Foi nous parle de la connaissance de Râ, de la Lumière, qui donne à la fois la santé physique et mentale à un homme. Et vous comprenez clairement pourquoi vous avez besoin de vivre et à quel point la vie est importante.

Pouvez-vous répondre à la question: quel est votre but dans la vie ?

Je vais vous dire tout de suite des que des idées sur les bonus post-mortem sont ridicules ! Le but de la vie est bien ici, au cours de la vie. C’est ce que vous pouvez obtenir immédiatement, mais ne pas croire à ce que dit une certaine religion, peu importe laquelle, parce que vous ne le vérifierez jamais. L’histoire était réécrite à plusieurs reprises et il n’y a aucune authenticité des événements qui se sont passés il y a 100 ans, je parle même pas des événements plus anciens. Par conséquent, les Écritures sont intéressantes pour les historiens, les mystiques du point de vue de la mythologie. Mais nous parlons actuellement du présent ! 

Ce qui vous attend après la mort, c’est une information que vous ne pourrez jamais vérifier. Mais je vous demande maintenant et concernant votre vie notamment. Pour quoi vivez-vous ? Est-ce pour aller au travail, dormir et manger ? Ou peut-être pour devenir un adepte d’une religion et vivre selon ses règles ?

Enlevons donc les capuchons et comprenons qu’il y a la Foi et elle est unique pour tous. Nous marchons sous le même Ciel et sur la même Terre. Et le fait de nous diviser en religions est une expérience terrible qui provoque l’hostilité religieuse, l’intolérance et la haine.

La Mère Prodige, Alyona Polyn.

Вам также может понравиться:

Оставьте комментарий


1 Comment

  • igor_1173
    12.11.2019 at 13:13

    Доброго времени, Каждый из нас задумывался о том «Зачем мы живем» и общество отвечало нам. Мы начинаем жить по закону общества «Дом –работа» и немножко свободного времени. Каждый из нас это понимает, что время неумолимо летит, а мы стоим на месте. И порой осознание приходит уже поздно. Наша цель жить здесь и сейчас. Спасибо Вам Алена.